Aménagement d’une berge plus naturelle et en pente douce sur la rive droite du Rhin

Dès lors qu’on se propose d’intervenir sur les berges du fleuve, il importe de veiller à ce que ces opérations n’entraînent aucune perturbation du trafic fluvial. Le Regierungspräsidium de Karlsruhe a déjà fait supprimer en 2005 et 2007 des protections de berges pour convertir ces sections en plages graveleuses à pente très douce. Par expérience, il a pu être démontré que de telles opérations, lorsque menées sur des sections rectilignes du fleuve, entraînent tout au plus des affouillements très localisés des berges, sans pour autant entraver la navigation.

Sur un tronçon de 250 mètres de longueur proche de la confluence de la Murg, une nouvelle berge en pente douce est en cours d’aménagement.

Quels objectifs doivent être atteints?

Foto © Armbruster De nombreuses espèces de poissons vont profiter de ces mesures: C’est ainsi que les larves de lamproies de mer et de rivière pourront se développer dans ces nouveaux habitats, alors que la Loche de rivière et l’alose devraient également y trouver leur compte. Pour les Chevaliers guignettes et d’autres espèces d’oiseaux, ces nouveaux rivages et autres bancs d’alluvions leur procurent bien des opportunités de nourrissage. Les déversements d’eau dans cette zone y dégageront du substrat que des plantes et une faune adaptées auront vite fait de coloniser.